Faut-il choisir un dépliant 2 volets ou 3 volets pour son entreprise ?

Le dépliant est un support très apprécié dans l'univers de la communication visuelle. Différentes options de finition et pliages offrent une façon originale de promouvoir une entreprise ou de mettre en lumière un nouveau concept. Le dépliant est destiné à une distribution massive lors d'événements professionnels, d'opérations commerciales, mais peut également être laissé à disposition à l'accueil d'une entreprise ou d'un magasin. Véritable outil marketing, il est possible d'opter pour différentes caractéristiques et de diversifier les configurations afin d'obtenir un outil performant et efficient. L'imprimé publicitaire est un support graphique qui regroupe des informations choisies pour faire la promotion. Mais est-il plus intéressant de sélectionner l'impression d'un dépliant à 2 ou 3 volets ?

A quoi servent les dépliants ?

A l'ère digitale, le dépliant publicitaire a-t-il encore sa place ? C'est qu'il a largement prouvé son efficacité et qu'il conserve tout son intérêt commercial. Mettre à disposition des dépliants à un prospect ou à un client, c'est faire le choix d'établir et conserver un lien durable avec lui. Il est utile pour rappeler au public que l'entreprise peut lui proposer des services attrayants ou un produit qui peut répondre à ses besoins.

En distribuant des dépliants, l'entreprise entretient une interaction physique avec son public. Le document commercial est l'équivalent d'une carte de visite pour un service ou un produit. La plaquette est un résumé des informations aidant le prospect à faire un choix. Le potentiel client ou futur partenaire a la possibilité de retrouver les informations sur un imprimé de qualité.

 

dépliant publicitaire

 

Quelles dimensions choisir pour son dépliant ?

Les configurations des dimensions sont intimement liées à la quantité de contenu que l'entreprise souhaite apporter dans le document. De même le type de pliage est défini par l'importance de ces informations, mais également l'effet visuel qu'elle souhaite créer. La présentation devient même un art graphique lorsque la manipulation du dépliant interpelle le prospect ou que la surface imprimable crée une véritable différence avec la concurrence.

Les différents formats d'un dépliant

Il existe des formats très variés pour la réalisation d'exemplaires de dépliants. Tout dépend de l'objectif à atteindre et du prix qui sera accepté pour la création des dépliants.

  • Le format A3 : ce format offre une grande surface d'impression. C'est aussi un plus grand confort pour la lecture des informations. Le format A3 offre différentes possibilités de pliages comme la fermeture en "fenêtre ou l'ouverture en accordéon. Ce type de format est idéal pour un contenu important ou pour l'édition d'un projet souhaitant faire la différence.
  • Le format A4 : ce système de dépliant est le plus couramment utilisé dans la sphère commerciale. Avec 2 ou 3 volets, il permet d'imprimer des informations importantes. La version 3 volets du format A4 se plie en accordéon ou avec un pliage roulé. Le dépliant A4 s'adapte aussi bien à une communication commerciale qu'à l'édition de messages d'informations pour des associations.
  • Le format A5 : c'est un petit format courant qui peut faire sensation si une attention particulière est apportée au rendu et à la qualité des finitions. Le dépliant A5 s'ouvre sur 2 volets avec un pliage central. On le trouve rarement avec 3 volets, car la lecture est alors plus complexe. Le prix du format A5 est plus bas que les deux autres formats et ce type de dépliants peut être imprimé en quantité pour une distribution en masse.

Dépliant à 2 ou 3 volets ?

Le choix du type de manipulation est primordial pour réussir à créer une émotion chez le prospect. Mais qu'est-il plus pertinent de choisir pour une entreprise ?

  • Le dépliant à 2 volets : c'est le principe qui offre la plus grande surface imprimable. Il est aussi très apprécié, car il s'adapte à différents formats de papier utilisé en imprimerie. Le choix du format du dépliant à 2 volets version A3, A4 ou A5 dépend principalement de la place consacrée à l'effet graphique, mais aussi du confort de lecture.
  • Le dépliant à 3 volets : la version 3 volets est une gamme de dépliants très prisée. Les 6 pages recto/verso offrent un panel très étendu de possibilités de disposition des informations. Le dépliant à 3 volets est souvent sélectionné pour des impressions de qualité dans l'univers du luxe ou pour une présentation haut de gamme.

Quel type de plis pour un dépliant ?

Le pli simple

C'est le pli de base pour obtenir un dépliant à 2 volets. Le façonnage est très facile, mais n'offre que la possibilité d'obtenir un dépliant à 2 volets.

Le pli roulé

Le dépliant est alors plié pour obtenir une version à 3 volets. Un volet recouvre l'autre. On découvre alors les informations au fur et à mesure.

Le pli accordéon

Le dépliant s'ouvre alors en forme de "Z". C'est une conception plus originale pour un projet dynamique. Il existe des dépliants avec 3, 4 voire plus de volets.

Le pli fenêtre

Comme son nom l'indique, il s'ouvre comme une fenêtre avec un pli central. Il faut alors répartir les informations de telle sorte que le feuillet central comporte les informations les plus percutantes.

Le pli portefeuille

Ce type de découpe offre une ouverture au centre sur 4 volets. Ce système original offre une grande surface et un confort de lecture appréciable.

Le pli croisé

La disposition de ce dépliant permet une ouverture en 2 fois. C'est un avantage pour les supports publicitaires et pour une stratégie commerciale impactante.

Le pli roulé au croisé

Ce type de pli est très particulier. On l'utilise souvent dans une campagne de publipostage ou lorsque l'on souhaite faire parvenir le dépliant par voie postale. Il est parfaitement adapté aux enveloppes format DL.

Comment hiérarchiser son contenu pour les dépliants ?

Pour que le contenu des dépliants soit vraiment pertinent, il est primordial de bien sélectionner et prioriser les informations écrites et le contenu graphique. Voici quelques conseils pour que la disposition soit intéressante.

Définir les informations importantes

Quelles sont les idées fortes que l'entreprise souhaite communiquer ? Quels sont les messages les plus importants que le prospect doit prendre en considération ? En définissant cela, l'entreprise peut sélectionner les termes à ne pas louper, les tarifs importants ou lever certains doutes.

Il faut ensuite choisir une accroche percutante qui viendra prendre place sur le premier volet du dépliant. Cette accroche est très importante, car c'est elle qui va susciter la curiosité des prospects et leur donner envie d'aller plus loin.

Les informations doivent ensuite être réparties sur les différentes feuilles ou volets du dépliant. La position des informations est une véritable stratégie commerciale. Les termes doivent être adaptés à une cible spécifique que l'entreprise souhaite atteindre. Et surtout, évitez les fautes d'orthographe ou les coquilles. Relisez toujours plusieurs fois le contenu. Faites le relire par plusieurs personnes également avant d'en demander l'impression.

N'oubliez pas d'ajouter les mentions obligatoires.

Le respect de la charte graphique

Accordez une attention particulière aux illustrations et aux visuels que vous allez sélectionner. C'est ce qui va attirer le regard des personnes qui auront le dépliant entre les mains. Les illustrations doivent être cohérentes avec le propos du dépliant. Choisissez des images, logos ou photos originales et toujours de bonne qualité. Rien de pire qu'un dépliant avec des photos de mauvaise qualité et l'impression d'un print à bas prix. Enfin, respectez votre charte graphique en conservant les couleurs de votre entreprise. La société ou le produit vendu doivent être facilement identifiables.

Quel papier et quelles finitions ?

Choisir le papier pour un dépliant dépend principalement de l'utilisation qui en sera faite, mais aussi du budget alloué à la communication de l'entreprise. Le dépliant va-t-il être distribué dans la rue ou sera-t-il mis à disposition dans un salon commercial ? Avec ces éléments, il est possible de sélectionner le grammage du papier pour obtenir un dépliant robuste et solide.

La plupart du temps, les entreprises optent pour un grammage compris entre 90 et 350 g. Le 90 g est bien sûr plus économique, mais il est également moins résistant. Il sera plus facilement déchiré et sera moins durable. Opter pour un 135 g ou 250 g offre un bon rapport qualité/prix. Il est aussi important de penser au plaisir de la manipulation du dépliant. L'épaisseur du dépliant doit aussi procurer une émotion au prospect. Les papiers 250 et 350 g sont considérés comme des gammes de grande qualité.

Les finitions de l'impression sont aussi l'occasion pour l'entreprise de se démarquer. L'aspect du papier peut être mat ou brillant. L'aspect mat donne une image plus naturelle et plus rassurante. Le côté brillant du papier assure une touche plus distinguée et festive à un dépliant.

Quel intérêt d'un vernis sélectif sur votre dépliant ?

Le vernis sélectif consiste en l'application d'une couche de vernis sur un support imprimé mat à certains endroits. Le vernis sélectif est réservé à des zones que l'entreprise souhaite mettre en exergue. Il est possible de favoriser l'ajout d'un vernis sélectif à l'intérieur du dépliant ou uniquement sur des visuels à l'extérieur. Le vernis apporte du relief au projet et offre une certaine sophistication au dépliant.

Faire préparer son fichier par une agence

Après avoir reçu le devis et défini les caractéristiques de la commande, l'agence prépare le fichier pour une impression optimale. Pour les novices, il peut être complexe de préparer le fichier qui garantira un rendu parfait. Si les contraintes d'impression ne sont pas respectées, il est possible que le texte dépasse des extrémités des volets ou qu'un visuel de mauvaise qualité donne une impression de qualité bas de gamme. Il est donc vivement conseillé de demander la préparation du fichier par une agence spécialisée pour éviter l'impression de dépliants qui ne satisferont pas l'entreprise.